Retour à la liste des textes

Mr l’archevêque nous repondit avec esprit & fort gracieusement. Son discours fut même assez long & bien arrangé. Les autres compagnies & communautés tant séculières que régulières qui n'avoient pas complimenté Mr. l’archevêque le jour précédent, le firent pendant le reste de la matinée. L’après midy, le bureau de la Charité fit représenter dans la salle du gouvernement l’opéra de Callirohë au profit des pauvres de leur maison. Mr l’archevêque nous envoya, par forme d'aumone, un double louis d'or, Mr l’archidiacre & moy l'en allâmes sur le champ remercier. Le consulat de la ville assista suivant l'usage à cette représentation & nous donna dix louis d'or pour les pauvres.

Vendredi 15e dudit Sur les dix heures & demie du matin, le consulat, la cour des monnoyes, les trésoriers de France & les éleûs, tous en corps & en robbes de cérémonie se rendirent à l’église de Saint Jean & assistèrent à la prise de possession réelle de Mr l’ archevêque ; Les compagnies y avoient été invitées le jour précédent de la part de Mr l’archevêque & de Mrs les comtes aux hotels de Mrs les chefs des compagnies. On chanta le Te Deum & l’on fit les autres cérémonies accoutumées en semblables rencontres, Monsieur l'intendant y assista aussi. Mrs les comtes de Lyon donnèrent ensuite à dinner dans la maison du doyenné à Mr l’archevêque, les chefs des compagnies y furent invités & ceux qu'il plût à Mr l’archevêque d'y appeler. Comme Monsieur l'intendant, Monsieur Dugas, Monsieur de Valorge, & ses grands vicaires.

Table des matières

Licence Creative Commons Tous les contenus de ce site sont sous license Creative Commons Licence Attribution-ShareAlike 4.0 International