Retour à la liste des textes

jusques au port du pont de bois de Bellecour qu'on a rendu très beau & très commode, de très mauvais qu'il étoit auparavant. On a pareillement relevé & élargi les quays qui règnent le long de la Saosne, depuis la place de la boucherie des Terreaux qu'on appeloit la Feuillée, jusques vis à vis l’église de Saint Benoît au port appelé des Sables. A l’occasion de quoy on a abattu la loge qu'on nommoit la Feuillée qui étoit une espèce de halle où, pendant la journée, se retiroient les bateliers, batelières & autres gens travaillant sur le port et où l’on a fait construire un très beau port. Ces constructions & réparations sont belles & avantageuses au public. Les dommages qui avoient été faits au pont de pierre de Saosne les années précédentes par les glaces & le débordement de la rivière, joints au mauvais état où se trouvoit ce pont par sa caducité, ont été pendant cette même année presque tous en partie réparés. Les éperons ou les avant-becs ont été relevés & presque refaits à neuf. On a construit aussi à neuf des buttes de l’autre côté à chaque pile, on a refait entièrement la voûte de la plus grande & de la plus petite arche.

Table des matières

Licence Creative Commons Tous les contenus de ce site sont sous license Creative Commons Licence Attribution-ShareAlike 4.0 International